S'abonner à la newsletter

Nous avons 23 invités en ligne
 
Association Arkae
3 rue de Kerdévot
29500 Ergué-Gabéric
02 98 66 65 99
 

ACTUALITE DU PATRIMOINE

16 mars 2017 / 16 a viz Meurzh 2017

 

Conférence sur La Vache Bretonne Pie-Noir

Salle Ti-Kreiz, Croas Spern (Ergué-Gabéric) - samedi 1er avril - 16h - gratuit

Samedi 1er avril à 16 h, salle Ti-Kreiz à Croas Spern (Ergué-Gabéric), l’association Arkae invite Pierre Quéméré, auteur du plan de sauvegarde de 1976 qui a évité la disparition de la Bretonne Pie-Noir, administrateur de l’Organisme de Sélection Union Bretonne Pie-Noir et membre titulaire de l’Académie d’Agriculture de France. Messieurs René Danion et Jean Le Menn seront également présents, afin d’animer cette conférence qui présentera cette race régionale qui a fait bien des adeptes sur le sol breton, notamment à Ergué-Gabéric qui fut le fief majeur dans l’histoire de cette petite vache dont le nom fait parler aujourd’hui.

Entrée libre.

Pour tout renseignement, contacter Clélia Steczuk par mail à l’adresse suivante : Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir. ou par téléphone au 02 98 66 65 99.

 

En espérant vous y voir nombreux !

 

 

Actualité

07 mars 2017 / 07 a viz Meurzh 2017

 

La médiathèque d'Ergué-Gabéric ouvre ses portes !

 

La médiathèque d’Ergué-Gabéric aura le plaisir de vous présenter en mai et juin une exposition bilingue sur l’histoire de Bretagne. Cette exposition est tirée de la collection de 6 livres « Istor Breizh kontet d’ar vugale / Histoire de la Bretagne racontée aux enfants » publiée chez Beluga jeunesse (1 édition en breton et 1 en français).

Cette exposition sera en place du 6 mai au 24 juin. L’auteur Yann Tatibouët viendra le samedi 6 mai à 15h à la médiathèque pour une visite commentée de l’expo.

Je me tiens à la disposition des enseignants, de classes bilingues ou non, qui souhaitent venir dans notre grande et belle nouvelle médiathèque pour faire découvrir à leurs élèves un sujet qui ne manque pas d’intérêt.

 

Pierre Mens-Pégail

Responsable bibliothèque d'Ergue-Gabéric
MEDIATHEQUES
Quimper Communauté / Ville de Quimper
CS 26004
29107 QUIMPER Cedex
Tel : 02.98.59.66.83

 Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.
 

 

 

L'Actualité d'Arkae

07 février 2017 / 07 a viz C'hwevrer 2017

Bilan conférence sur Les bannières de Basse-Bretagne

Une présentation des bannières de Basse-Bretagne animée par Yann Celton et Christiane Hermelin Guillou s'est tenue le samedi 4 février à la salle Ti-Kreiz d'Ergué-Gabéric. A cette occasion, toutes les bannières de la commune, qui étaient jusqu'alors entreposées dans l'église Saint-Guinal du bourg, étaient de sortie pour le plus grand plaisir des 65 personnes présentes à cette conférence. Madame Hermelin Guillou a pu ainsi expliquer l'évolution des bannières à travers les siècles, puis procéder à une description en direct de ce patrimoine religieux rempli d'histoire. Les brodeuses, qui ont réalisé un remarquable travail de restauration sur ces bannières, ont également répondu présentes à ce rendez-vous. Elles nous ont conté les heures de travail passées sur chaque détails de broderie et d'ornementation, mais aussi le plaisir qu'elles ont eu à faire revivre ce patrimoine gabéricois. Un après-midi riche en émotions qui a ranimé beaucoup de souvenirs pour certains.

 

 

ACTUALITE DU PATRIMOINE

06 février 2017 / 06 a viz C'hwevrer 2017

 

Les bannières décryptées

Par Benoît Bondet

Une conférence sur les bannières bretonnes était proposée par Arkae, samedi après-midi, dans la salle Ti-KreiZ. Près de 70 personnes ont écouté la spécialiste Christiane Hermelin Guillou et Yann Celton, responsable de la bibliothèque diocésaine.

 

« Une bannière est un drapeau rectangulaire suspendu en haut d'une hampe », a indiqué Yann Celton, responsable de la bibliothèque diocésaine. « Ce fut d'abord un objet uniquement à vocation militaire avant d'avoir un usage religieux après la bataille de Bouvines en 1214 », a ajouté Christiane Hermelin Guillou.

Un témoignage de l'évolution des piétés

« Les étoffes ne résistent pas bien à l'épreuve du temps. Le plus vieux tissu conservé en Bretagne est une étole du VIIIe siècle, conservée dans l'église de l'île de Batz et avec laquelle saint Pol de Léon aurait étranglé un dragon. La plus vieille bannière que nous conservons en Bretagne, à Saint-Pever (22), date du XVIe siècle et il ne reste que 50 bannières datant de l'Ancien régime », a indiqué Yann Celton. À partir du XIXe siècle, apparaissent les bannières industrielles, dont les motifs ont été réalisés dans des manufactures puis cousus sur un tissu, le plus souvent un velours car très solide. Les motifs et les saints vénérés permettent de dater les bannières.

 Ainsi, les effigies de sainte Jeanne d'Arc et sainte Thérèse de l'Enfant-Jésus ont-elles, par exemple, proliféré dans les années 1920.

Le retour des bannières

Le style des bannières bretonnes a fortement évolué dans les années 50, notamment avec les brodeurs de Le Minor. À partir du concile Vatican 2, les bannières n'ont plus été en odeur de sainteté auprès des autorités ecclésiastiques qui jugeaient ces objets de piété empreints d'une religiosité trop populaire et trop identitaire. Les bannières ont alors été remisées dans les églises, les sacristies et les armoires pour en ressortir, peu à peu, à partir de la fin des années 80. Ce renouveau a également été marqué par la restauration des anciennes bannières et la réalisation de nouvelles par des créateurs contemporains.

Le travail des brodeuses salué

Christiane Hermelin Guillou a ensuite passé en revue les bannières gabéricoises. Elle a notamment loué le « remarquable travail de restauration » réalisé ces dernières années par les brodeuses de la paroisse.

 

Article rédigé par Benoît Bondet et extrait du Télégramme - Quimper. Publié le 06/02/2017

 

ACTUALITE DU PATRIMOINE

03 février 2017 / 03 a viz C'hwevrer 2017

 

Les bannières déchiffrées demain

Par Benoît Bondet

Dans l'église Saint-Guinal, Clélia Steczuk, nouvelle secrétaire de l'association Arkae, présente l'une des bannières qui seront étudiées par les conférenciers demain dans la salle Ti-Kreiz.

 

Demain, à 14 h, dans la salle Ti-Kreis, à l'initiative d'Arkae, la spécialiste Christiane Hermelin-Guillou et Yann Celton, responsable de la bibliothèque diocésaine, donneront une conférence sur les bannières de Basse-Bretagne et plus particulièrement sur celles d'Ergué-Gabéric. 

Il y a de multiples manières d'étudier les bannières religieuses bretonnes conservées dans les églises et portées lors des pardons. On peut, par exemple, y porter un regard d'ethnologue pour y déceler l'évolution des piétés et des pratiques religieuses. On peut aussi s'attacher à observer leur fabrication, les tissus et les types de broderies employés. On peut enfin croiser ces deux approches et les regarder comme des oeuvres d'art : « Il est possible de lire une bannière comme on lit un tableau », explique Christiane Hermelin-Guillou dans son ouvrage « Les bannières de Basse-Bretagne ».

Une riche symbolique

Sans compter six petites bannières qui ont été réalisées récemment par les brodeuses de la paroisse, cette dernière possède dix grandes bannières. La plus ancienne, datée de 1885, est dédiée à Notre-Dame de Kerdevot. Tout en déchiffrant les nombreux symboles figurant sur ces bannières, les conférenciers conteront l'histoire de ces objets patrimoniaux et identitaires. 

Pratique 
Demain, à 14 h, dans la salle Ti-Kreiz, conférence sur les bannières paroissiales, entrée gratuite.

Article rédigé par Benoît Bondet et extrait du Télégramme - Quimper. Publié le 03/02/2017

 

 
Plus d'articles...