Nous avons 23 invités en ligne
 
Association Arkae
3 rue de Kerdévot
29500 Ergué-Gabéric
02 98 66 65 99
 

L'Actualité d'Arkae

20 juillet 2018 / 20 a viz Gouere 2018

 

Impression du livre

"Kerdevot - Une Cathédrale de campagne"

Ça y est ! Après bientôt 30 années de la première parution du livre "Kerdevot - Livre d'or du cinquième centenaire" édité par l'association Arkae,

voilà enfin la nouvelle édition de cet ouvrage finalisée et envoyée à l'impression !

RDV le mercredi 8 août de 17h à 20h sur le stand d'Arkae, à l'occasion du marché de Kerdevot, pour voir le résultat !

 

 

-----------------------------------------------------

 

 

 

ACTUALITE DU PATRIMOINE

7 juin 2018 / 7 a viz Even 2018

 

Conférence-Histoire

La Saint-Jean, feux de joie ou fête des morts ?

Salle Ti-Kreiz, Croas Spern (Ergué-Gabéric) - samedi 23 juin - 16h - gratuit

Samedi 23 juin à 16 h, salle Ti-Kreiz à Croas Spern (Ergué-Gabéric), l’association Arkae invite Fañch Postic, ethnologue français et spécialiste de la littérature orale, afin de nous présenter l’histoire de la traditionnelle Saint-Jean. 

 

A la pointe occidentale de la Bretagne, les feux de la Saint-Jean frappent par leur atmosphère grave et recueillie proche de celle de la Toussaint. Cette constatation avait valu à Anatole Le Braz, de s’attirer les foudres de Jean-Marie Déguignet selon lequel la Saint-Jean « était au contraire une des plus grandes réjouissances des paysans bretons ».

Dans ses mémoires, Déguignet évoque toutefois la curieuse musique des chaudrons sonores, les trois tours du feu avant la rituelle vente aux enchères des cendres, etc. S’il ne parle pas des herbes de la Saint-Jean qui ne sont connues qu’au nord de l’Aulne, on peut être surpris de son silence sur d’autres pratiques, telle celle des pierres posées autour du feu, pourtant courante dans la région de Quimper. A partir de ses propres enquêtes, Fañch Postic évoquera ce temps fort de l’année calendaire et sociale qu’est la Saint-Jean et la richesse des pratiques qu’il engendre en Cornouaille comme dans l’ensemble de la Basse-Bretagne.

 

Entrée libre.

Pour tout renseignement, contacter Clélia Steczuk par mail à l’adresse suivante :

Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir. ou par téléphone au 02 98 66 65 99.

 

En espérant vous y voir nombreux !

 

----------------------------------------------

 

L'Actualité d'Arkae

5 avril 2018 / 5 a viz Ebrel 2018

 

Arrivage de la BD "Mémoires d'un paysan Bas-Breton

Tome 2 - Le Soldat"

 

Ca y est, la BD "Mémoires d'un paysan Bas-Breton - Tome 2 - Le Soldat" est enfin arrivée !

Vous pourrez la découvrir lors de la prochaine conférence-histoire d'Arkae qui aura lieu le samedi 7 avril à 16h, à la salle Ti-Kreiz de Croas Spern d'Ergué-Gabéric !
Retrouvez-la également en vente au local d'Arkae situé au 3 rue de Kerdevot à Ergué-Gabéric (du lundi au vendredi, de 9h30 à 12h30).

Contact : Clélia Steczuk / 02 98 66 65 99 / Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

 

Informations /

Scénariste : BETBEDER Stéphane
Coloriste : GONZALBO Axel
Illustrateur : BABONNEAU Christophe
Série : MEMOIRES D'UN PAYSAN BAS-BRETON
Collection : Contes de Bretagne

Edition : Soleil

 

Résumé /

Suite de l’adaptation en BD des célèbres aventures rocambolesques, et néanmoins authentiques, de Jean-Marie Déguignet.

"Jean-Marie n’a qu’une idée : voyager. Son cerveau est vaste et la Bretagne trop petite. Bien qu’il n’ait pas la taille requise, il est mobilisé et peut enfin quitter sa terre natale. Il participera à la prise de la tour Malakoff, traversera l’Italie, et combattra un ennemi invisible en Kabylie. Mais comme dit le proverbe : “Malheur à qui est né dans un mauvais pays car on y revient toujours”."

 

Bonne lecture à tous !

 

ACTUALITE DU PATRIMOINE

20 mars 2018 / 20 a viz Meurzh 2018

 

Conférence-Histoire

Le pardon de Kerdevot dans la Collection

Bretonne de Raphaël Binet

Salle Ti-Kreiz, Croas Spern (Ergué-Gabéric) - samedi 7 avril - 16h - gratuit

Samedi 7 avril à 16 h, salle Ti-Kreiz à Croas Spern (Ergué-Gabéric), l’association Arkae invite Gilles Willems, historien du cinéma et de la photographie, afin de nous présenter le travail photographique de Raphaël Binet réalisé à Ergué-Gabéric au début des années 1930.

 

Au tournant des années 20 / 30, à l’occasion de pardons et de marchés, Raphaël Binet élabore son œuvre artistique la plus personnelle intitulée la Collection Bretonne.

Il souhaite, par ce travail de prise de vues sur le vif, capter un monde, principalement rural, en mutation, voire en voie de disparition. A l’enregistrement des derniers porteurs du costume traditionnel, s’ajoute chez Binet une approche humaniste, où le mouvement, l’expression et le regard saisi gardent, toujours aujourd’hui, une forte intensité.

La série réalisée à Kerdevot, à l’occasion de son pardon et de son à côté profane, entre avec au moins 26 clichés, dans sa Collection Bretonne.

Cette conférence est une occasion unique de les découvrir enfin !

 

Entrée libre.

Pour tout renseignement, contacter Clélia Steczuk par mail à l’adresse suivante :

Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir. ou par téléphone au 02 98 66 65 99.

 

En espérant vous y voir nombreux !

 

----------------------------------------------

 

ACTUALITE DU PATRIMOINE

13 février 2018 / 13 a viz C'hwevrer 2018

 

Bilan Conférence-Histoire

Les vitraux contemporains de

la chapelle de Kerdevot

© Le Télégramme

 

Samedi, à la salle Ti-Kreis, la conférence organisée par l'association Arkae autour des vitraux contemporains de la chapelle de Kerdevot a attiré plus de 60 personnes. 

Les festivités programmées en 1989 à l'occasion des 500 ans de la chapelle de Kerdevot avaient été couronnées de succès puisqu'un bénéfice de 70.000 francs avait été réalisé. Les organisateurs, regroupés au sein de la jeune association Arkae, en avaient profité pour offrir de nouveaux vitraux à la « cathédrale de campagne ». Le jeune artiste contemporain Hung Rannou était choisi pour réaliser les cartons ; l'atelier Le Bihan, de Quimper, était chargé de fabriquer les vitraux. Une fabrication entamée en 1992, avant la mise en place effectuée en 1997.

Ressentir avant de penser

Après avoir retracé l'histoire du vitrail, du Moyen-Âge à nos jours, le père Gusti Hervé, membre de la commission diocésaine d'art sacré, a raconté, samedi, à la salle Ti-Kreis, le parcours semé d'embûches qu'occasionna l'ajout de vitraux contemporains sur un édifice municipalisé d'office en 1905 et classé monument historique.

 

 Il a notamment expliqué le choix de motifs quasi abstraits et l'absence de figures sur les vitraux en invoquant la liberté de l'artiste et le refus de se servir des vitraux pour catéchiser. « Les nouveaux vitraux ne doivent pas expliquer mais donner à ressentir. Ils ne doivent pas se servir de la lumière mais la magnifier en la colorant ». Les commanditaires estimaient alors que, s'interrogeant sur l'origine de la lumière, le visiteur se poserait d'emblée des questions métaphysiques : « D'où venons-nous ? », « où allons-nous et pourquoi ? », résume le père Gusti Hervé.

La germination comme idée directrice

La seule idée directrice donnée à l'artiste est celle de la « germination », tirée de celle de la maternité, tirée elle-même du fait que la chapelle est dédiée à la Vierge Marie. D'où la représentation, très stylisée, d'épis et de grains sur les vitraux. Ce motif végétal veut aussi évoquer le cadre rural et agricole de la « cathédrale de campagne ». 


À noter 
La prochaine conférence d'Arkae est programmée samedi 7 avril. Gilles Willems présentera des clichés réalisés par le photographe Raphaël Binet au début du XXe siècle au pardon de Kerdevot.
 

 

Article rédigé par Benoît Bondé et paru dans Le Télégramme le lundi 13 février 2018

 

 

 
Plus d'articles...