S'abonner à la newsletter

Nous avons 45 invités en ligne
 
Association Arkae
3 rue de Kerdévot
29500 Ergué-Gabéric
02 98 66 65 99
 

Keleier Arkae n° 78

Nouvelles du patrimoine d'Ergué-Gabéric - mars 2013
 
Ce bulletin bimestriel de l'association n'est distribué qu'aux adhérents
On peut cependant se le procurer au prix de un euro.

Keleier Arkae n°78Edito :
Bernez Rouz

Après avoir évoqué dans le précédent numéro des « Keleier » les débuts de la première association sportive d’Ergué-Gabéric, une société de tir laïque, François Ac’h se penche sur le contexte paroissial qui a conduit à la création d’un patronage dans notre commune.
Un deuxième volet qui prend ses racines dans les troubles sociétaux des premières années du XXe siècle.

La séparation de l’Eglise et de l’Etat a provoqué une vague d’affrontements dans le pays entre laïques et cléricaux. Ergué n’échappe pas à la règle et connaît des troubles lors de l’inventaire des biens paroissiaux en 1906.
Le clergé de l’époque, extrêmement mobilisé contre la politique jugée agressive du gouvernement, espérait beaucoup des élections législatives qui suivirent ces troubles. Or ces élections furent un échec pour la mouvance cléricale, ce qui amena l’Eglise à s’écarter du terrain strictement politique pour s’investir dans la vie sociétale, dans la fondation d’organismes et associations appelés à établir une société catholique parallèle à la société officielle républicaine.
La création de patronages entre dans ce contexte.


Le dossier :
ça a changé au presbytère !  
par François Ac'h.
- Dernières escarmouches entre républicains et cléricaux
- Des « pacificateurs » au presbytère
- «  An Aotrou Gall bihan ».
 
Graphie : Paotred Dispount ou Potred Dispont

Contact / Rendez-vous
Nouveau cahier d'Arkae : N°17 Trec'h ar Garantez