S'abonner à la newsletter

Nous avons 106 invités en ligne
 
Association Arkae
3 rue de Kerdévot
29500 Ergué-Gabéric
02 98 66 65 99
 

L'actualité d'Arkae

22 janvier 2015 / 22 a viz Genver 2015

L'association Arkae vous invite à un café-histoire avec Robert Fort

Samedi 7 février 2015, salle Ty-Kreis, Croas Spern, à Ergué-Gabéric

15h30 : café d'accueil - 16h : conférence


L'histoire de la JAC en Bretagne par Robert Fort, ancien journaliste du Télégramme chargé des questions agricoles. Robert a participé à l’équipe nationale de la JAC dans les années 60 et 70. Il est l’auteur d’un ouvrage de référence, Ils ont révolutionné le monde rural, aux éditions Le Télégramme.



Chargé des questions agricoles au Télégramme, Robert Fort a été un témoin privilégié des mutations de l'agriculture bretonne. Lui-même militant de la Jeunesse agricole chrétienne, il a fait partie de l'équipe nationale aux côtés de Raymond Lacombe et Michel Debatisse. Rédacteur au journal «Jeunes Forces Rurales», il y a découvert sa vocation journalistique. Aujourd'hui à la retraite, Robert Fort s'est attaché à retracer l'aventure de la JAC en Bretagne, de 1930 à 1970 dans un passionnant ouvrage de près de 300 pages, «Ils ont révolutionné le monde rural», publié aux Editions du Télégramme. Plus de 100.000 jeunes Bretons «A l'aube des années 30, rappelle Robert Fort, le mouvement «Jeunesse Agricole Chrétienne» fait ses premiers pas en Bretagne comme dans les autres régions françaises. Ils seront plus de 100.000 jeunes Bretons, garçons et filles des campagnes et des bourgs à participer à cet élan. Ils sont les parias de la société, ils vont pouvoir relever la tête. Ils ont quitté l'école à 13 ans. Stages, sessions, activités et publications forgent une dynamique d'éducation populaire. Leurs coupes de la joie, leurs fêtes d'été, leurs rassemblements drainent un vent d'espérance». Leur révolution est sociale. Enquêtes, activités, engagements. .. aboutissent peu à peu à éliminer leurs dures conditions de vie et la femme paysanne retrouve un chemin de dignité. La référence spirituelle et morale éclaire les militants aussi bien sur les valeurs de l'amour que sur les exigences de leur engagement de chrétiens. Les jacistes s'investissent de tous côtés dans les conseils municipaux, dans les partis politiques. .. «Le Comité de l'artichaut» L'une des illustrations, et non des moindres, de cet investissement est donnée par l'auteur avec la bataille de l'artichaut dans les années 60 à Saint-Pol. Robert Fort rappelle les «magouilles» d'alors. Les jacistes de Saint-Pol qui se réunissaient tous les dimanches matins au presbytère pour trouver des solutions dénonçaient depuis longtemps cette situation. Fortement documenté, l'ouvrage est aussi un document précieux sur l'histoire contemporaine de Saint-Pol et de la zone légumière. Mais l'étude s'élargit bien sûr aux dimensions de toute la Bretagne, permettant de retrouver l'épopée de toutes les grandes coopératives, de Ploudaniel à Unicopa.

© Le telegramme 2001.


 
 
 

L'actualité d'Arkae

17 mars 2015

Vendredi soir, au restaurant Chez Max : Jean Le Roy, un poète oublié et redécouvert

Présentation et lecture de ses poèmes

8 rue du Parc, le 20 mars 2015, de 18 h à 19h


Vendredi soir, au restaurant Chez Max, découvrez Jean Le Roy, poète quimpérois, ami d'Apollinaire et élève de Cocteau. Ce jeune auteur, disparu trop tôt, fauché par la guerre, nous a laissé une œuvre prometteuse, majeure, mais oubliée elle aussi. Jean-François Douguet, auteur de deux cahiers d'Arkae sur la Guerre 14-18, présentera le recueil qui lui est consacré, publié récemment par les Amis de Louis Le Guennec. Le poète Louis Bertholom lira ensuite quelques-uns des poèmes.

Né sur les bords de l’Odet, Jean Le Roy vécut sur les rives de la Seine. Dans la capitale, il s’éveilla à la poésie, côtoya Apollinaire, René Dalize, Mireille Havet… Lors d’une permission, en 1917, il rencontra Jean Cocteau. Dès lors une profonde amitié allait unir les deux poètes.

Mais au printemps 1918, dans les monts des Flandres, Jean Le Roy est fauché par la mitraille. Cocteau confia sa souffrance à André Gide : « Je vous écris parce que je souffre. On a tué mon ami Jean Le Roy ». Après la guerre, il réunit les poèmes que Jean Le Roy avait écrit sur le front et les publia en 1924 sous le titre Le Cavalier de Frise, précédés d’une vibrante préface : « Jean Le Roy était jeune, beau, bon, brave, génial, pur, tout ce que la mort aime ». Près d'un siècle plus tard, la Société des Amis de Louis Le Guennec a souhaité remettre en lumière l'œuvre prometteuse de ce poète trop tôt disparu.

Le recueil est disponible sur http://amisleguennec.wix.com/amisleguennec

Extrait du Cavalier de Frise

C'est celui qui, les soirs de bise, 

Par les prairies intermédiaires,

Génie échevelé au regard sans lumière,

Chevauche les chevaux de frise.

Ses pur sang cabrés sur les morts,

Tout au long de la piste blême, 

Attendent son ordre suprême

Entre Pfetterhouse et Nieuport.

 
 

L'actualité d'Arkae

3 décembre 2014

L'association Arkae vous invite :

Assemblée générale et café-histoire avec Jean-François Douguet
 

Samedi 6 décembre 2014, 15 h 30 - salle Ty-Kreis, Croas Spern, Ergué-Gabéric

15 h 30 : café d'accueil, 16 h : assemblée générale, 16 h 30 : conférence
 

Après un café d'accueil, nous tiendrons l'assemblée génrérale de l'association. Nous traiterons l’ordre du jour suivant :

-  Le rapport d’activité de l’année

-  Le bilan financier

-  Les projets pour l’année à venir

-  Les candidatures pour le bureau de l’association

-  Les diverses questions.

A 16h 30, Jean-François Douguet nous présentera son travail, avec l'équipe d'Arkae, sur la Grande Guerre à Ergué-Gabéric et en pays cornouaillais. Grâce à lui, notre commune est l'une des rares à proposer une synthèse précise de qui s’est passé sur le front et à l’arrière pendant le conflit de 14-18. Le tome I, Ergué-Gabéric dans la Grande Guerre, est une somme de tout ce qu’Arkae a pu collecter sur cet épisode malheureux de notre histoire collective. Le tome II, Cornouaillais dans la Grande Guerre, présente des archives uniques sur l'itinéraire de soldats cornouaillais : lettres, documents administratifs, photos....

Comment l'auteur a-t-il pu réunir ces archives ? Quel bilan en tire-t-il ? Quels documents nous reste-t-il à découvrir ? L'auteur abordera avec nous ces sujets et dialoguera avec lecteurs et intéressés.

Les publications d'Arkae sur la Grande Guerre, et notamment Cornouaillais dans la Grande Guerre (tome II), réédité tout récemment, seront disponibles sur place.

Samedi 6 décembre 2014, salle Ty-Kreis, Croas Spern.
16 h, ouvert à tous.

 
 

L'actualité d'Arkae

4 novembre 2014 / 4 a viz du 2014

L'association Arkae vous invite à la cérémonie commémorative de la Guerre 14-18 :

Lecture de lettres de poilus par les élèves du Collège Brizeux de Quimper

samedi 4 octobre, 14h - salle de l'Athéna, Croas Spern, Ergué-Gabéric

Les élèves du collège Brizeux de Quimper préparent avec beaucoup de sérieux et d'émotions la lecture des lettres de poilus samedi prochain à l'Athéna d'Ergué-Gabéric.

Ces lettres sont tirés du nouveau livre de Jean-François Douguet "Cornouaillais dans la grande guerre" aux éditions Arkae.
Samedi la municipalité d'Ergué-Gabéric a voulu rendre hommage à ces combattants en invitant la jeunesse à se réapproprier ces lettres du temps de guerre. La cérémonie ouverte à tous commencera a partir de 14h30 à l'Athéna.
Arkae préparera une exposition des photos de guerre d'Etienne Le Grand, le grand photographe Quimpérois. Jean-François Douguet présentera le travail de collectage et de valorisation des documents de la guerre 14-18 et signera ses livres a l'issu de la cérémonie.
 
14H ACCUEIL : découverte de l'expo Etienne Le Grand
14h30   CEREMONIE : Video projection, Lectuire des lettres, Présentation du collectage d'Arkae.
16H30 ARBRE DE LA PAIX

 

 

 

L'actualité d'Arkae

22 octobre 2014

Le cahier n°19 d'Arkae vient de paraître!

Cornouaillais dans la Grande Guerre, tome 2

par Jean-François Douguet

Après Ergué-Gabéric dans la Grande Guerre, voici le second tome de la saga des Gabéricois entre 1914 et 1918. Toujours à partir de documents remis par des familles gabéricoises, Arkae a retracé dans cet ouvrage une vingtaine d’itinéraires de Poilus. Au front, dans l’intendance, à l’hôpital, les soldats mobilisés écrivent à leur famille. Ils font part de leurs doutes, évoquent leurs peurs, s’en remettent à Dieu... mais toujours ils s’enquièrent de la santé des leurs, de la marche de la ferme ou du commerce en leur absence. Ils disent aussi qu’ils tiendront, qu’ils feront leur devoir, jusqu’à la mort parfois. Certains, conscients de vivre un évènement extraordinaire, ont pris des notes. D’autres, voulant laisser un témoignage de ce qu’ils ont vécu, ont rédigé leurs souvenirs après la guerre. Cent ans plus tard, Arkae leur redonne la parole... dont l’écho mériterait de résonner bien au-delà du pays gabéricois.

Jean-François Douguet est historien. Il est un membre actif d'Arkae depuis plusieurs années. Dans le cadre de l'association, il a écrit Le Stangala et Etienne le Grand, Un regard breton dans la Grande Guerre, Ergué-Gabéric dans la Grande Guerre. Avec Pierre Quéméré, il a présenté et annoté Les Chroniques guerre (1914-1918) de Louis Le Roux. En 1991, Jean-François Douguet a également publié une étude sur deux communes voisines d'Ergué-Gabéric : Elliant, Tourc'h, deux communes dans la Révolution. Actuellement, il prépare avec Arkae un cycle de publications sur la Grande Guerre.

Pour se procurer Cornouaillais dans la Grande Guerre, imprimez ce bon de commande et envoyez-le à l'adresse d'Arkae : 3 rue de Kerdévot, 29500 Ergué-Gabéric.

Au sommaire de l'ouvrage :

Avant-propos

Jean René Blaise, « je suis fait prisonnier à six heures du soir… »    
François Bonard, « c’est honteux de trimballer des vieux comme cela »
Hervé Croissant, invalide à 50%
Pierre Douguet, l’Africain
Henri Gourmelen, pompier de Paris
Simon Guéguen, décoré par un champion du monde de boxe
Pierre Hémidy, sous-officier d’élite
Hervé Herry, la Légion d’honneur au pied du clocher
Famille Kerbourc’h, de l’oncle aux neveux
Jean Le Bourhis, soldat au 86e Coz
Louis Le Dé, « on attend la mort à toute heure »
Guillaume Le Floc’h, « a fait la Marne, Verdun, toute la campagne... »
François Le Gall, « un individu d’une trempe exceptionnelle »
Henri Le Goff, quatre blessures, deux citations
Michel Le Goff, d’une guerre à l’autre
Hervé Le Roux, « le cafard me monte sur le dos »
Jean Marie Le Roux, mort au champ d’honneur
Louis Lemoine, prêtre-infirmier victime du devoir
Simon Lozach, « je crois qu’on va recommencer la guerre »
Jean-Marie Nédélec, Croix de Saint-Georges de Russie
Guillaume Pérès, engagé volontaire en 14
Jean-Louis Pétillon, jusqu’en Syrie...
Jean Louis Porhiel, marié un mois
Jean René Poriel, disparu à Jouy
Jean Louis Provost, l’Américain
Alain Quénéhervé, trépané
Pierre Quintin, le dernier Poilu
Famille Rannou, deux Croix de guerre, une croix de bois
René Tassy, la guerre à l’arrière

Index des noms de personne
Index des noms de lieux

 

  Cahier d'Arkae n°18

   Publication : 23 juillet 2014 | ISBN 978-2-917877-11-1

   168 pages 20 €

Points de vente :

  • Au local d'Arkae ouvert tous les matins (sauf mercredi et dimanche). Plan
  • Leston'Café. Plan
  • Le Havane (tabac - presse). Plan
  • Livrairie Ravy - Quimper Plan
  • Cet été : au marché de Kerdévot, le mercredi, de 17 h à 19 h.

Commande par courrier : imprimer un bon de commande à compléter et à nous renvoyer avec le réglement. Pour plus de renseignements, contactez-nous.

 
Plus d'articles...