S'abonner à la newsletter

Nous avons 24 invités en ligne
 
Association Arkae
3 rue de Kerdévot
29500 Ergué-Gabéric
02 98 66 65 99
 

ACTUALITE DU PATRIMOINE

31 mars 2017 / 31 a viz Meurzh 2017

 

Causerie sur la Bretonne pie noir demain

Par Benoît Bondet

La vache bretonne pie noir était à l'honneur au Salon de l'agriculture cette année : ci-contre, Izella et son veau, Noz, de l'élevage du conservatoire de Menez-Meur, à Hanvec, appartenant au Parc naturel régional d'Armorique. 

 

Demain, à 16 h, dans la salle Ti-Kreiz, Pierre Quéméré donnera une conférence sur la vache bretonne pie noir, à l'invitation d'Arkae. Une race qu'il a en partie sauvée de l'extinction.

Après avoir été à l'honneur à Paris où Fine, un très beau spécimen de la race, a été désignée comme égérie du Salon de l'agriculture, la vache bretonne pie noir sera demain « l'héroïne » de cette nouvelle conférence proposée par Arkae. 

Une race rustique sauvée 

Pendant des siècles, la petite vache noire et blanche de Bretagne fut appréciée pour sa rusticité, sa longévité, son élevage et ses vêlages faciles, la frugalité dans ses besoins alimentaires, la qualité de sa viande et de son lait. Or, à partir des années 60, l'agriculture moderne lui a préféré les races frisonne et holstein, plus productives. Jeune professeur de zootechnie, Pierre Quéméré a alors tenté l'impossible : sauver cette vache en quasi-extinction que ses parents élevaient. Pour ce faire, il a rédigé en 1976 un plan de sauvegarde qui a fonctionné. C'est cette belle aventure qu'il contera demain après l'avoir confié dans divers ouvrages, notamment « La Bretonne pie noir, la vache des paysans heureux ». Les éleveurs et sélectionneurs René Danion et Jean Le Menn seront également présents pour témoigner de leur participation dans ce sauvetage de la diversité des espèces. Entrée libre. 

 

Article rédigé par Benoît Bondet et extrait du Télégramme - Quimper. Publié le 31/03/2017