Nous avons 69 invités en ligne
 
Association Arkae
3 rue de Kerdévot
29500 Ergué-Gabéric
02 98 66 65 99
 

Bolloré (René) (III) 1911-1999

 
René Bolloré est né à Ergué-Gaberic le 31 décembre 1911.
Il effectue son service militaire dans celui des poudres.
En 1939, il est rappelé sous les drapeaux. Il est fait prisonnier en 1940 à Angoulème d’où il parvient à s’évader et regagne sa Bretagne natale.
Directeur d’une usine de fabrication de papier à cigarettes, ses fonctions l’appellent fréquemment à Paris où il prend contact avec le réseau Alliance ; ses amitiés avec Marie-Madeleine Fourcade et le colonel Rémy datent de cette époque et le lieront à eux tout au long de sa vie.
En 1942, il organise une évacuation par mer de résistants « grillés » ; il prend contact avec Ernest Sibiril, propriétaire d’un chantier naval à Carantec et prennent la mer en 1943. A Londres, il apprendra que son jeune frère Gwen-aël, âgé de 17 ans, a lui aussi trouvé un bateau chez le même Sibiril et vient d’arriver à Londres.
Les deux frères souscrivent un engagement aux F.F.L., sous le nom de Bollinger. Gwen-aël fera partie, avec leur cousin Marc Thubé, du commando Kieffer, René, lui, est sollicité par le B.C.R.A. où il est admis avec le grade de sous-lieutenant.
A la fin de la guerre, René Bollore sera démobilisé avec le grade de capitaine.  il fut Président Directeur Général de la papeterie de 1946 à septembre 1974.
René Bollore a été fait Chevalier de la Légion d’Honneur, il  est titulaire de la médaille de la résistance.
René Bolloré est décédé le 27 décembre 1999.

Retour