Nous avons 16 invités en ligne
 
Association Arkae
3 rue de Kerdévot
29500 Ergué-Gabéric
02 98 66 65 99
 

1910

Période allant du 1er janvier au 31 décembre 1910.
NB : La date indiquée est celle de parution du journal où l’on trouve l’article concerné
 

4 janvier 1910.

Stupide farce.

Article Ouest-Eclair Ergue-Gaberic 1910 01

Dans la nuit de samedi à dimanche, un mauvais plaisant, qui dit-on, aurait agi par méchanceté, a, au moyen d’un instrument tranchant, coupé les lanières retenant le marteau des deux cloches de l’église d’Erguè-Gabéric. Bientôt, la nouvelle se répandit comme une trainée de poudre, dans les quatre coins de la commune. Après s’être rendu bien compte de l’acte stupide commis, le bedeau en fit part au recteur et au maire. On était au dimanche et par suite, dans l’impossibilité d’effectuer des sonneries des offices, les marteaux ayant été dérobés.

Après quelques heures de recherches, on réussit à trouver deux blocs de fonte dans le jardin de l’école privée de filles de la commune. Enroulée autour des marteaux se trouvait une large bande de papier, contenant des inscriptions des plus ordurières à l’adresse du clergé de la paroisse.

L’écriture, qui dénotait chez l’auteur de ce triste exploit une certaine instruction, quoique bien mal éduqué, permettra sans nul doute de découvrir le coupable.

D’ailleurs tous les paroissiens, que ce fait avait à juste titre mis en émoi, et qui, comme bien l’on pense, faisait dimanche l’objet de toutes les conversations, le nommaient déjà. La gendarmerie est sur les lieux, enquêtant à cet effet, et l’arrestation du coupable, qui sera poursuivit pour détérioration et détournements d’objets appartenant à la commune., ne saurait être une question d’heures.

 

13 janvier 1910.

La folie tragique. Un cultivateur de 35 ans (Pierre Douguet, de Kerelan) s’est donné la mort en se tirant deux coups de revolver. Accès de folie. Il laisse une veuve et 7 enfants.

 

14 janvier 1910.

Découverte d’un cadavre (Corentin Quiniou, 62 ans, journalier, de Squividan) à Pont-Odet dans une prairie. Cause du décès : congestion pulmonaire.

 

18 février 1910.

Tribunal Correctionnel. Chasse. Jean Quelven, 39 ans, ouvrier à la Papeterie de l’Odet a chassé à l’aide d’engins prohibés. 50 francs d’amende.

 

23 mars 1910.

Vol par des gamins d’une montre en argent appartenant à un scieur de long travaillant sur un chantier à l’Hôtel

 

3 mai 1910.

un enfant de deux ans, fils du meunier Sizorn du Moulin du Jet, s’est noyé dans la rivière.

Article Ouest-Eclair Ergue-Gaberic 1910 01

19 juin 1910.

François Guillou, 69 ans, « propriétaire » à Kerdilès et conseiller municipal, se pend (importants maux intestinaux l’ayant poussé à la folie…)

 

18 juillet 1910

Désignation d’un candidat républicain aux élections cantonales (Mr. Le Feunteun, maire d’Ergué-Armel)

 

19 juillet 1910

Michel Le Roux, propriétaire à Kernevez, se blesse mortellement d’un coup de serpe dans la cuisse droite.

 

12 août 1910

Laurent Riou, 8 ans, de Lestonan, participait au battage à Kerhuel. Est tombé dans l’engrenage du manège. Jambe broyée. Amputation.

 

12 septembre 1910 :

Résultats du concours de poulinières à Quimper.

 

20 septembre 1910

Le 118ème R.I. en manœuvres. Marche de retour depuis Le Huelgoat. Etape Briec-Quimper

 

30 octobre 1910

Acte de malveillance contre Pierre Le Roux, propriétaire au Bourg (dépradations sur le faîtage d’un four remis en état).