S'abonner à la newsletter

Nous avons 71 invités en ligne
 
Association Arkae
3 rue de Kerdévot
29500 Ergué-Gabéric
02 98 66 65 99
 

 

Couverture des Mémoires d'un paysan bas-breton de Jean-Marie DéguignetMémoires d'un paysan Bas-Breton

Jean-Marie Déguignet 1834-1905

 
Edition établie par Bernez Rouz
Aux éditions Arkae / 20e édition
464 pages
ISBN : 978-2-917877-00-5
20 €
 
 
Critiques, préface et extraits disponibles sur le Site officiel de Jean-Marie Déguignet

 

Publiées en partie dans La Revue de Paris en 1905, et dans le Bulletin de la Société Archéologique du Finistère en 1963, les Mémoires de Jean-Marie Déguignet sont enfin disponibles dans une version non édulcorée.

Ce fils de journalier agricole du fin fond de la Bretagne bretonnante nous a en effet laissé un témoignage exceptionnel sur la société du XIXe siècle. Tour à tour mendiant, vacher, soldat, sergent, cultivateur, assureur, débitant de tabac, miséreux, Déguignet nous apporte une vision décapante de la Bretagne du siècle dernier. mais aussi de l'armée impériale à travers les campagnes de Crimée, d'Italie, d'Algérie et du Mexique. J.-M. Déguignet a perdu la foi lors d'un voyage à Jérusalem ; anticlérical, pourfendeur du conservatisme, de la routine, sensible aux thèses anarchistes et révolutionnaires, il s'est retrouvé en porte-à-faux par rapport à la société de son temps.Ce journal d'un écorché vif irrite parfois par ses outrances, mais le propos de l'auteur est incisif, son récit extrêmement alerte, sa vie se lit comme un roman d'aventure. Sa grande qualité est indéniablement la sincérité.

Lire la suite...

 

 

Couverture Histoire de ma vie : l'Intégrale des Mémoires d'un paysan bas-breton de Jean-Marie Déguignet

Histoire de ma vie

L'intégrale des Mémoires d'un paysan bas-breton

Jean-Marie Déguignet

 
Edition établie par Bernez Rouz et Norbert Bernard
Aux éditions An Here
944 pages
ISBN : 2 86843 226 3 
30 €
 
 
Critiques, préface et extraits disponibles sur le Site officiel de Jean-Marie Déguignet

 

Publiés en 1998, les Mémoires d'un paysan bas-breton, de Jean-Marie Déguignet ont créé l'événement. Plusieurs facteurs expliquent cet extraordinaire succès d'édition : Déguignet parle vrai ; issu des couches les plus pauvres de la paysannerie, il exprime par ses tripes la misère ambiante au XIX° siècle. Déguignet le soldat de Napoléon III apporte un témoignage unique sur quatre campagnes du Second Empire : la Crimée, l'Italie, la Kabylie et le Mexique. Autodidacte, anticlérical et républicain convaincu, il se forge une pensée libre dans une société qui hésite entre empire, monarchie et république. Les Mémoires d'un paysan bas-breton ne contiennent que la partie dynamique de son existence, soit 40 % de Histoire de ma vie, écrit entre 1898 et 1905.

Lire la suite...

 

 

Couverture Memoirs of a breton peasant : version américaine de Jean-Marie Déguignet

Memoirs of a breton peasant

Jean-Marie Déguignet

 
Edition établie par Bernez Rouz
Traduit par Linda Asher
Aux éditions Seven Stories Press
432 pages
ISBN : 978-1-60980-346-9
20 €
 
 
Critiques et préface disponibles sur le Site officiel de Jean-Marie Déguignet.

 

A bestseller in france

This memoir by a freethinking peasant & soldier at the turn of the nineteenth century offers an extraordinary view of an otherwise unseen world

Memoirs of a breton peasant marks the discovery of both a compelling historical document and a quirky, ranting, yet utterly charming tale of an extraordinary life. Extracted from hundreds of journal notebooks kept by one J.M. Déguignet and discovered in a farmhouse in Brittany a century later, the books is written with the liveliness of a novel and the refreshing observations of an autodidact from the lowest socioeconomic tier.

Born in 1834 to an itinerant farmer father, the young Déguignet was sent out several times a week to beg from the family’s flour. After spending his teenage years as a domestic and a cowherder, he left Brittany as a soldier, participating in the military campaigns of the Second Empire. He indulges himself and thus the reader in his antipathy for the church, his interests in science, astronomy, languages and travel, and his keen often caustic observations of the world and people around him. Throughout, Déguignet’s freethinking, almost anarchic views, show him to be ahead of his time yet, sadly for him, often out of touch with his fellow man.

Edited by Bernez Rouz and translated from the French by Linda Asher, this is an exceptional and exceptionally entertaining story.