Nous avons 30 invités en ligne
 
Association Arkae
3 rue de Kerdévot
29500 Ergué-Gabéric
02 98 66 65 99
 

Saint-André (Sant-Andrev) 

 

1. Signification

Une chapelle bâtie de 1603 à 1630 s’élève en ce lieu où se trouve également une ferme. Le culte de St André est assez répandu en Bretagne. Ce prénom d’origine grecque signifie viril. Il est aussi un nom de famille très porté en Bretagne. Il a été bretonnisé en Andreo, Andreu ou Andro.

 
2. Formes anciennes
 

Sainct André

1679

A.D.F.

1 G 122

Saint André

1834

1962

A.C.E-G.

Ancien cadastre Cadastre

St-André         2002

IGN

Carte 0618 O

 

 

3. Recensement de 1790

Luc Le Gall
M
Journalier
27
Marie Jeanne Nodé
F
Femme
32
Marie Jeanne Le Gall
F
Fille
1
Hervé Pennanec'h
M
Actif, cultivateur
40
Marie Laouénan
F
Femme
31
Jeanne Pennanec'h
F
Fille
8
Marie Catherine Pennanec'h
F
Fille
5
Margueritte Pennanec'h
F
Fille
4 mois
Marie Kervéant
F
Domestique
21
Grégoire Kervéant
M
Journalier
35
Marie Anne Le Goff
F
Femme
27
Marie Catherine Floc'hlay
F

11
Corentin Le Bronnec
M
Actif, cultivateur
39
Marie Catherine Rannou
F
Femme
27
Marie Jeanne Le Bronnec
F
Fille
2
Marie Louise Rannou
F
Soeur
11
Jean C'hoaler
M
Domestique
19
Corentine Le Guillou
F
Domestique
20
Alain Rannou
M
Journalier
43
Mauricette Nodé
F
Femme
38
Marie Jeanne Rannou
F
Fille
9 mois

 

4. Cadastre de 1834

 

5. Pré-inventaire de 1972 (© Inventaire du Patrimoine Culturel de Bretagne)

Chapelle St André située à 4,3 km au nord-est du bourg

Localisation : Cadastre : 1962 – Section : C4 – Parcelle : 456

Observations éventuelles de l’enquêteur : Assez bon état de conservation à l’extérieur mais lambris et retable en mauvais état ; Les 2 portes sont ouvertes sans serrure

 

Documentation : Répertoire des églises et chapelles du diocèse de Quimper et du Léon de R. Couffon et A. Le Bars

Résumé historique : Début du XVIIe siècle

 

Description :

  • - Plan élévations intérieures : plan rectangulaire, chevet à 3 pans, voûte lambrissée, sablières avec 2 têtes
  • de crocodiles et 2 têtes de personnages, 1 poutre de traverse, 2 bénitiers couronnés d’une accolade dont 1
  • avec 1 tête sculptée grossière ; accès par 1 porte à l’ouest et 1 porte au sud
  • - Plan élévations extérieures :
  •         > Mur ouest : mur du clocher, rampants du pignon avec volutes, clocher à base quadrangulaire,
  •            galerie de cloche et petite flèche, porte en arc brisé, mouluré
  •         > Mur sud : 2 fenêtres dont 1 vitrail, 1 porte en plein cintre moulurée
  •  
  •         > Mur est : chevet à 3 pans, 3 fenêtres en arc bisé dont 2 à fenestrage en fleur de lys, 4 contreforts aux angles
  •  
  •         > Mur nord : un oculus dont le fenestrage dessine une espèce de svastika.

 

Matériaux : gros appareil régulier de granit gris (pierre de taille)

 

Inscriptions relevées sur l’œuvre :

Au-dessus de la porte sud, pierre gravée d’une inscription illisible (sauf le dernier mot : FABRIC ?), mais lue par Couffon-Le Bars : « Chapelle commence le 27 juillet 1603. A este adunc jusques icy o. et i. Rannouns fabric. »

 

Retour Villages d'Ergué-Gabéric