S'abonner à la newsletter

Nous avons 22 invités en ligne
 
Association Arkae
3 rue de Kerdévot
29500 Ergué-Gabéric
02 98 66 65 99
 

Le Retable de Kerdevot : retour annoncé en décembre 2012

Le Retable flamand du XVe siècle a quitté la chapelle de Kerdévot le mercredi 24 novembre 2010. Il est confié a l'Atelier de restauration de Kerguéhennec dans le Morbihan.
La vitre blindée a été démontée pour effectuer un dépoussiérage de l'ensemble des six panneaux de l'oeuvre magistrale. Le bois a été traité contre les insectes xylophages. Ce toilettage général a permis aux spécialistes d'ausculter l'oueuvre pour connaitre précisément son origine et son âge. Suite au vol de 1973, ce chef d'oeuvre avait été redoré  sans doute hâtivement. Depuis des thèses sur les ouvrages flamands en Bretagne ont permis de mieux cerner la provenance de la pièce dont quatre éléments proviendraient des ateliers d'Anvers et de Malines. L'ouvrage reviendra dans la chapelle au mois de décembre 2012, selon les dernieres estimations de la municipalité.
 
 

Déguignet : Edition américaine en livre de poche

L'éditeur New Yorkais de Jean-Marie Déguignet vient de publier l'édition poche des Mémoires d'un paysan bas-breton : Memoirs of a breton peasant.
Cette fois ci la couverture est totalement différente avec un poème de l'écrivain sur la couverture.
Cette édition qui témoigne du succès de l'édition américaine est disponible à Arkae au prix de 20 euros.

 

 

Marcel Cloarec, artiste peintre habitant au Rouillen sur France 3  

Marcel Cloarec peintre discret habitant le Rouillen a eu récemment les honneurs de France 3. À 14 ans, sa passion pour la peinture devient le but de son existence. Par obligation familiale, il devient forgeron maréchal-ferrant et le restera pendant 25ans. Il se lance plus tard dans des études supérieures à l'école de Tours, d'où il sort diplômé en 1955. 

De Montréal à Ottawa 

En 1959, il part à Montréal avec, dans ses bagages, sa boîte de peinture. II découvrira le Grand nord canadien, les mines de fer du Labrador... En 1962, il est sélectionné pour participer au concours des Arts et lettres de l'université Saint Jones, à Ottawa, pour élaborer le drapeau national. En 1964, il rentre au pays et s'installe à Ergué-Gabéric. Autodidacte il participera à de nombreux concours de peinture en France et dans le monde, où il sera souvent primé. 

Lien Vidéo

 

Keleier Arkae n° 76

Nouvelles du patrimoine d'Ergué-Gabéric - décembre 2012
 
Ce bulletin bimestriel de l'association n'est distribué qu'aux adhérents
On peut cependant se le procurer au prix de un euro.

Keleier Arkae n°76Edito :

Les deux études présentées dans ce numéro de Keleier sont deux approches en parallèle de ce qui se passe quand, à la fin du XIXe siècle, quelqu’un contractait la rage à la suite d’une morsure par un chien.

Il y a d’abord le point de vue du guérisseur, qui se porte au secours des personnes et des animaux victimes, qui fait partager peu ou prou la confiance qu’il a dans son savoir-faire, et qui administre son médicament secret.
Pierre Nédélec s’est trouvé accusé en 1877 d’exercice illégal de la médecine.

Et il y a d’autre part une administration de la santé publique qui a fixé les mesures sanitaires à prendre en cas d’épidémie ou d’épizootie et qui peut s’appuyer sur les forces de police ou de gendarmerie pour les faire appliquer, qui a ses médecins et ses vétérinaires pratiquant le geste quelquefois salutaire de la cautérisation.
Nous observons la contradiction entre ces deux efforts parallèles que permettra de dépasser la recherche médicale, plus précisément la découverte par Pasteur du vaccin contre la rage en 1885.

 
Le dossier :
Pierre Nédélec : guérisseur de la rage
Attention ! chiens enragés !
par Bernez Rouz et François Ac'h.